A. ÉLECTRODE DE MASSE DE 0,8 MM à 100 % PLATINE
La platine a un point de fusion supérieur aux alliages de nickel utilisés sur les électrodes de masse des bougies d’allumage conventionnelles. Cette caractéristique réduit l’usure et les problèmes comme la fusion de l’électrode de masse sous conditions de conduite ou de course extrêmes. De plus, l’alliage de platine utilisé sur l’électrode de masse de 0,8 mm est produit sans fusion ou flexion, augmentant ainsi la durabilité et éliminant à toutes fins pratiques les contraintes résiduelles.

B. BOUGIE AUTO-NETTOYANTE BREVETÉE
Un petit écartement a été créé autour de la pointe de l’électrode centrale et de l’isolant. En cas d’accumulation de carbone sur la bougie et de pontage, les décharges électriques dans cette section brûlent tous les dépôts de carbone et nettoient l’isolant. Cette technologie a été brevetée par DENSO (brevet japonais n° 2727558). 


C. REVÊTEMENT EN HUILE DE SILICONE
Pour les véhicules de course, les problèmes causés par les dépôts de carbone et le pontage avant un début de course peuvent s’avérer fatals. Pour parer à cette éventualité, une pellicule d’huile de silicone est appliquée à l’isolant. Les propriétés hydrofuges de l’huile de silicone maintiennent la surface de l’isolant exempte d’humidité et de carbone pour empêcher toute perte de performance d’isolation de la bougie.

E. PROCESSUS DE SOUDURE AU LASER DE 360°
Une soudure au laser* de 360° est utilisée pour créer un joint si fiable que l’électrode résiste à l’usure même dans les conditions de conduite les plus ardues.
* C’est DENSO qui a breveté la méthode de soudure au laser de 360° au Japon et aux États-Unis. (Brevet japonais 2921524, brevet américain en attente).

 
F. ISOLANT POUR LA COURSE
Grâce à la participation de DENSO dans les sports motorisés, nous avons mis au point un nouvel isolant qui est de 20 % plus résistant que les isolants précédents. colspan="2">


G. ÉLECTRODE CENTRALE D’IRIDIUM DE 0,4 MM DE DIAMÈTRE ULTRA FINE
Ce nouvel alliage en iridium de DENSO, présentant un point de fusion extrêmement élevé, est utilisé pour créer l’électrode centrale la plus petite au monde permettant ainsi de réduire la tension requise et d’améliorer considérablement la performance d’allumage.
Les qualités offertes par ce nouvel alliage en iridium sont le fruit d’une structure matérielle (*1) et d’une méthode de production (*2) uniques.
*1 De petites quantités de rhodium sont ajoutées à l’alliage pour augmenter sa résistance à l’oxydation à haute température. (Brevet japonais 2877035, brevet du Royaume-Uni 23023767)
*2 Une méthode de fusion est utilisée pour former l’électrode centrale à la place d’une méthode de sintérisation conventionnelle. (Brevet japonais 3000955, brevet américain 5977695)

Trouver Ma Pièce

Use our online catalog... Click Here

Où Acheter

Use our dealer locator... Click Here